Les fenêtres font partie des éléments déterminants concernant votre consommation énergétique et votre confort thermique. L’installation de bonnes fenêtres vous permettra d’utiliser votre chauffage moins souvent et de ne pas systématiquement activer votre climatisation. Pour faire le bon choix, il est essentiel de connaître toutes les options qui s’offrent à vous. Dans cet article, nous allons nous intéresser aux critères à prendre en compte avant d’acheter ses fenêtres, à savoir : le type de vitrage, le matériau et le type d’ouverture.

Le type de vitrage pour réduire sa consommation énergétique

Le choix du vitrage dépendra avant tout de l’orientation de votre logement. Pour une maison orientée vers le sud, il vous faudra vous protéger de la chaleur qui peut devenir étouffante en été avec des vitres anti-chaleurs.

Si votre façade est au contraire orientée vers le nord, il est préférable d’opter pour du double vitrage pour limiter les déperditions de chaleur. Pour rappel, le double vitrage consiste en un assemblage de deux vitres avec de l’air ou du gaz au milieu. Il offre aussi une bonne isolation acoustique, ce qui en fait un bon choix pour un logement en zone urbaine.

Pour des performances énergétiques encore meilleures, vous pourrez opter pour du triple vitrage. Enfin, le vitrage dépoli, qui est traité pour perdre sa transparence, est idéal pour les fenêtres situées dans la salle de bains et les toilettes.

Le matériau pour la fenêtre

Le choix du matériau est aussi important puisqu’il aura un impact sur votre consommation énergétique. Plusieurs choix s’offrent à vous :

  • Les fenêtres en PVC offrent de bonnes performances isolantes, elles sont aussi légères, résistantes aux éléments naturels (pluie, soleil, chaleur…) et abordables. Vous pourrez les installer en neuf ou en rénovation. En revanche, ce matériau est inadapté pour les fenêtres de grands formats.
  • Les fenêtres en bois, demandant un certain entretien, offrent une très bonne isolation, en plus d’être écologiques, durables et personnalisables. Elles sont en revanche plus onéreuses.
  • Les fenêtres en aluminium, qui sont souvent utilisées pour de grandes ouvertures. Elles sont légères, solides, faciles d’entretien et résistantes à la corrosion.

Le type d’ouverture

Vous avez plusieurs possibilités en matière d’ouverture. Pour une fenêtre en hauteur que vous ne comptez pas ouvrir souvent, vous pouvez très bien opter pour une fenêtre fixe. Pour le reste de la maison, vous pourrez choisir une fenêtre simple ou double battante, qui s’ouvre de l’intérieur, ou encore une fenêtre oscillo-battante qui est semi-ouverte vers le haut. Cette dernière apporte plus de sécurité si vous avez des enfants.

Une autre solution consiste à mettre en place des baies coulissantes, qui vous feront gagner de place, mais qui sont plus difficiles à entretenir. Pour à la fois profiter d’un gain de place et d’une facilité d’entretien, vous pourrez vous tourner vers la fenêtre à galandage, dont la partie coulissante rentre dans le mur.

Où acheter ses fenêtres ?

Vous avez le choix d’acheter vos fenêtres en ligne afin de faire des économies et de trouver les meilleurs prix. Il existe de nombreuses possibilités pour s’adapter à vos besoins et envies. Vous pouvez aussi vous fournir auprès d’un grossiste local, en comparant au préalable les prix pratiqués sur la toile. Il se peut aussi que votre constructeur vous propose directement les menuiseries. Dans ce cas, prenez la précaution de vous renseigner sur leur qualité.

Il est toujours agréable de pouvoir profiter de services supplémentaires lors de l’achat de ses fenêtres : livraison, pose, garantie, mais aussi conseils personnalisés. Certes, des fenêtres de bonne qualité peuvent vous coûter un peu plus cher. Néanmoins, elles seront vite rentabilisées grâce aux économies d’énergie qu’elles vous permettront de faire. Le confort de votre maison s’en retrouvera aussi optimisé, puisque vous ressentirez moins la chaleur en été et moins la fraîcheur en hiver. Par ailleurs, le remplacement de fenêtres est éligible à différentes aides. Informez-vous !